Lettre d’information novembre 2015

Pour recevoir cette lettre d’information une fois par mois, veuillez nous fournir votre adresse mail, vous pourrez vous désinscrire sur le formulaire quand vous le souhaitez:

EDITO:  » « Quand on pense qu’il suffirait que les gens arrêtent de les acheter pour que cela ne se vende plus, quelle misère… »:

Cette phrase de COLUCHE, prononcée en1978, garde tout son sens dans l’actualité de ce mois et du suivant.
Et le succès d’Alternatiba le 17 octobre à Mouans Sartoux … 8000 visiteurs, 120 stands, 43 conférences, 200 alternatives, 120 stands ( dont ceux du Court Circuit Café, de la Maïoun du bien être du Court Circuit, d’Artisans du Monde, de la NEF…), 300 bénévoles… démontre qu’elle a commencé à retentir dans la tête des citoyens qui recherchent un autre choix de vie.

Alternatiba est un mouvement fédérateur de structures et de citoyens porteurs de solutions concrètes à notre Société en déséquilibre. C’est en mutualisant les alternatives, qu’Alternatiba entend porter la voix d’une Transition de la société.

petit-visuel-festival-alimenterre-2015L’achat de produits alimentaires a un impact sur notre santé, sur les gens qui les produisent et sur la Planète. Ainsi au mois de novembre, Artisans du Monde Nice avec le Court Circuit Café ont le plaisir d’accueillir le festival Alimenterre avec la projection de 2 films.
– « Ceux qui sèment » qui met en images l’agriculture familiale dans le monde
– « 9.70 » qui montre les effets en Colombie du Traité de Libre Échange avec les États-Unis, ceci avel la participation d’un Universitaire et Politologue Colombien pour le débat qui suivra.
Ce festival nous propose des images et des mots sur les désordres alimentaires du monde. Il nous amène à réfléchir sur les différents enjeux permettant l’accès ou non à une alimentation saine et suffisante pour toutes et tous, sur la réappropriation de la question alimentaire par les citoyen-ne-s en considérant ainsi le travail des paysan-ne-s, en provoquant des débats participatifs voir contradictoires…

Ce mois d’octobre a été riche en documentaires de démonstration sur nos chaînes de télévision qui montrent que la compréhension de la relation entre nos achats et les désordres du Monde commence à prendre forme.

Hazaribad1Le mardi 20 octobre est passé un document particulièrement édifiant et qui traitait des terribles conditions de travail du cuir au Bengladesh. Il s’appelle « Hazaribag, cuir toxique ». Vous comprendrez mieux en le regardant l’importance de notre garantie de cuir « équitable et écologique »  dans notre nouvelle collection de sacs à main.
L’impact de la Mode sur les conditions de vie des ouvrières est également montré par le documentaire d’ARTE « La mode à mort » qui relate les suites de l’effondrement de l’immeuble Rana Plazza au Bengladesh.
En ce qui concerne l’alimentation, on a pu voir dans « De la drogue dans nos assiettes » ou « Sucre, comment l’industrie vous rend accros » comment l’industrie agro-alimentaire et la grande distribution manipule nos goûts pour nous rendre dépendants aux sucres et aux graisses, au détriment de notre santé

Or pourtant on célèbre pendant ce temps l’affluence au Polygone Riviera à Cagnes sur Mer, nouveau temple de l’HYPER consommation, érigé dans une zone inondable – et qui devait servir d’éponge- en oubliant déjà les terribles innondations à Cannes et leurs 21 victimes…
Nous vous citons cet extrait de Mediapart au sujet de l’implantation du Polygone Riviera: « Simples citoyens, consommateurs, praticiens ou experts, nous devons nous poser ces questions. Nous devons également les poser à ceux qui ne se les posent pas et qui pourtant décident. Nous devons les poser à ceux qui ne se les posent qu’au lendemain de drames, de catastrophes naturelles ou de crises économiques… avant qu’il ne soit trop tard. »

Face à tout cela, la COP 21 de Paris se déroulera du 30 novembre au 11 décembre. Ce sommet devrait aboutir à un accord international sur le climat applicable à tous les pays dans l’objectif de limiter le réchauffement climatique. La conférence attend plus de 40000 personnes.

campagne_0 La Coalition Climat 21 , qui groupe plus de 130 organisations de la société civile (des syndicats, des associations de solidarité internationale, des organisations confessionnelles, des ONG de défense des droits humains, de l’environnement ou encore des mouvements sociaux) organise 4 grands événements (voir le lien ci dessus pour les détails):

  • le 28 et 29 novembre arrivée du Tour ALTERNATIBA à Paris
  • le week end des 5 et 6 décembre à Montreuil le Sommet Citoyen pour le Climat
  • du 7 au 11 décembre, dans un quartier populaire au nord de Paris, la Zone d’Action pour le Climat (ZAC)
  • le 12 décembre la grande action de masse pour la justice climatique à Paris

Et vraiment pour conclure cet édito, nous pensons pouvoir réitérer à l’aube de la frénésie de consommation qui va se dérouler avec Noël, « Si on ne fait rien, personne ne le fera à notre place »

Dans le cadre du Festival ALIMENTERRE projection du documentaire « CEUX QUI SÈMENT » MARDI 10 NOVEMBRE  à 19h00, au Court Circuit Café

Ceux-qui-Sement-750x400Mais quelle est donc cette agriculture familiale qui emploie à ce jour plus de 40 % des actifs mondiaux et produit 80 % de l’alimentation mondiale ?
C’est la question à laquelle 40 étudiants en agronomie ont choisi de répondre en réalisant un film documentaire à travers le monde. Le jeune réalisateur Pierre Fromentin a mis en image cette agriculture familiale, en passant par l’Inde, la France, le Cameroun, l’Equateur et le Canada.
Ce film évoque les avantages ainsi que les limites associés au caractère familial de l’agriculture. Une invitation au voyage et à la réflexion, pour un public de tous âges et de tous horizons.

Une production Agro & Sac à dos – 52′
Film réalisé par Pierre FROMENTIN en 2014

JEUDI 12 NOVEMBRE, Inauguration de la Librairie de notre partenaire « MOTS du MONDE »

FlyerMotsDuMondeNous vous invitons à cette INAUGURATION OFFICIELLE

Celle-ci aura lieu le  jeudi 12 novembre de 18h à 21h! Nous vous proposerons un buffet de recettes salées et sucrées, réalisées d’après les livres de La Plage et à partir de produits d’Artisans du Monde.
Lucienne Roche, auteure de livre de cuisine végétarienne sera présente pour signer son livre et discuter avec vous des recettes qu’elle propose. Simon Couvin inaugurera son exposition de photogrammes autour du thème de la cuisine, constituée d’œuvres créées pour Mots du Monde !
Ce sera également l’occasion pour nous de vous présenter nos partenaires et amis de la Librairie Diderot à Nîmes.

LucienneRocheCuisieLucienne Rochered_COCOCouv Fromages.inddTomates couverture.indd

SAMEDI 21 NOVEMBRE de 15h30 à 18h30 au Court Circuit Café FESTIVAL ALIMENTERRE: projection débat autour  du Film « 9.70 »

poster_9.70La loi 9.70 interdit aux agriculteurs colombiens de conserver une partie de leur récolte pour l’utiliser comme semence. Son application est une condition du traité de libre-échange entre la Colombie et les États-Unis. En août 2011, dans le sud du pays, des forces de l’ordre confisquent et détruisent les sacs de riz produits par une vingtaine de paysans, en application de cette loi et au dépend de la sécurité alimentaire de la région. (Une production Clementina Films – 42′ Film réalisé par Victoria SOLANO en 2013)

Le débat sera animé par Sergio Moreno Rubio qui est universitaire et politologue Colombien  dans le domaine de l’histoire de la classe ouvrière, le conflit social, la construction sociale des territoires en tension et les mouvements sociaux liés à la lutte pour la terre. Il investit ses travaux pour renforcer les processus et les organisations populaires, et plus particulièrement les associations de paysans, les peuples indigènes et afrodescendants, les femmes et les victimes du conflit armé en Colombie.
Il est l’auteur de nombreuses publications notamment sur les conflits liés à la terre mais aussi sur les marchés paysans, l’agriculture, la sécurité et souveraineté alimentaire en Colombie.

Samedi 28 Novembre  : Samedi Gourmand chez AdM au 5 rue Vernier 

gateauchocolatComme il est maintenant de coutume, nous organisons chaque mois un samedi gourmand pour vous permettre de venir déguster nos produits. Nous vous ferons en particulier découvrir de délicieux gateaux au chocolat et notre bissap chaud avec épices…
Ce sera aussi l’occasion de prendre vos billets de tombola pour notre grande fête annuelle de Noël que nous vous préparons pour le samedi 12 décembre….

Dimanche 29 Novembre Marché de Noel du Rouret

CrecheNoelNous y serons présent comme chaque année avec nos crèches, chocolats et autre articles de Noël

 

 

 

CUIRS ÉQUITABLE et ÉCOLOGIQUE chez ARTISANS DU MONDE.
cuirsVous avez vu le film « Hazaribag » cité plus haut et vous vous posez des questions…. Chez Artisans de Monde, toute la maroquinerie est certifiée fabriquée dans des conditions respectueuses des travailleurs, des animaux et de j’environnement.
Ça tombe bien, LA NOUVELLE COLLECTION EST ARRIVÉE !
Pour produire leur cuir écologique, les artisans utilisent du cuir tanné avec une nouvelle méthode. Les composants chimiques les plus nocifs ont été supprimés du processus de tannage, notamment les colorants azoïques, le chrome 6, le pentachlorophénol (fongicide qui évite le développement des champignons et parasites) et le formaldéhyde (conservateur et fixateur).
sac3
Le travail des peaux est artisanal, et le cuir bovin provient d’animaux élevés à des fins alimentaires, dans des élevages familiaux.

En achetant chez Artisans du monde, je fais bien plus qu’acheter un sac
Pour la production de ses sacs à main, Artisans du Monde travaille avec l’organisation Indienne Serampur Silk Printers (SRS), créée en 1979. Depuis les années 80, avec la crise du secteur textile, SRS travaille uniquement en commerce équitable (logo et boutiques affiliées). C’est cette collaboration qui lui permet de perdurer.
SRS emploie 50 personnes. Les artisans touchent plus que le salaire minimum, et bénéficient de jours de congés. Ces conditions de travail dans les pays du sud sont possibles seulement grâce à la certification du commerce équitable, dont Artisans du Monde est le garant.
Au-delà de ces garanties salariales, SRS, avec le réseau de l’ONG Craft Resource Center qui s’occupe de l’exportation de ses produits, contribue à développer des programmes d’éducation et d’alphabétisation, lutte contre le travail des enfants et s’engage pour la promotion du travail des femmes (40% dans l’entreprise).